La boutique Facebook remplacera t-elle la boutique traditionnelle?

Avec ses 55 millions de membres, force est de reconnaître que Facebook est une plateforme intéressante pour pousser son business. Intelligemment utilisé et pour les bons sujets, ce réseau social se révèle être une machine de guerre très efficace pour augmenter votre visibilité, voire vos ventes.

Une nouvelle application (via Capitaine Commerce) visant le e-commerce a vu le jour et a retenu mon intérêt : Payvment.

Payvment vous permet de créer sur Facebook votre petite boutique e-commerce; une bonne nouvelle car nous pourrons désormais atteindre directement les utilisateurs Facebook, qui sont paresseux et qui ne sortent pas de leur réseau social favori, en leur offrant directement sur le terrain des produits de toutes sortes.

Comme le Capitaine dit, ce serait une excellente idée de dupliquer nos boutiques en ligne en versions Payvment, très facilement en plus! En effet, le « design » et la mise en page « imposés » par l’environnement de Facebook nous donne une bonne excuse pour ne pas se casser la tête à ce sujet… ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi.

Je vois également en des applications telles que Payvment une très bonne et facile solution pour ces petits vendeurs qui ne veulent vendre que 4 ou 5 produits et qui ne veulent pas forcément investir leur temps dans l’apprentissage technique de base nécessaire à la gestion d’une boutique en ligne (aussi petite soit-elle).

Ce genre d’application géniale amène cependant une question assez délicate :

Remplaceront-elles les traditionnels sites transactionnels?

Quand on y pense, ça peut faire peur, mais bon… ça m’étonnerait…

  1. Sur toute boutique en ligne, l’expérience d’achat est différente et la diversité d’expériences est agréable. Je préfère largement acheter un iPod sur apple.ca que sur la page Payvment d’Apple (qui n’existe surment pas en passant).
  2. De telles applications demeureront forcément limitées par l’environnement Facebook
  3. Tout le monde n’aime pas Facebook et sa manie de s’approprier vos informations personnelles. Si le comportement d’achat devient aussi profilable (par le fait que les boutiques où vous achetez sont sur Facebook), ça ne vous inquiète pas un brin?

Néanmoins, Payvment est une solution intéressante que je me promets d’essayer bientôt. Ça pourrait être bien de l’offrir à des clients qui utilisent surtout Facebook pour leur promotion … mais comme dit précédemment … ça ne remplacera jamais une vrai boutique! Je prêche un peu pour ma paroisse là 🙂

Et vous, qu’en pensez-vous?

En attendant, pour ceux qui ont toujours des boutiques traditionnelles en ligne, une inscription au service prometteur qu’est l’Annuaire de boutiques en ligne est une bonne idée pour alimenter vos stratégies SEO!

 

 

Ce message est également disponible en : Anglais

15 réflexions au sujet de « La boutique Facebook remplacera t-elle la boutique traditionnelle? »

  1. Rallonge vga

    Perso je ne suis pas convaincu que Facebook peut générer des ventes sur des produits (type informatique, cables, high tech ou autres) même via un système implémenté comme Payvment. J’aimerais bien voir un grand acteur e-commerce mettre en place le dispositif Payvment sur l’ensemble de son catalogue, et analyser le comportement des membres de Facebook. Il faut dire que jusqu’ici, les campagnes menées sur Facebook pour générer des ventes en e-commerce ne sont pas glorieuses (étant lié au fait que l’inscrit sur Facebook ne souhaite pas forcément en sortir).

  2. Auvinet

    Réflexion que de plus en plus de gens se posent et expérimentent où vont expérimenter. Mon avis perso actuel, c’est que pour de la boutique monoproduit où événementiel (soldes par ex…) Facebook peut vraiment devenir une arme redoutable 😉

    Bravo pour votre blog.

  3. cherchetrouve

    Personnellement je n’y crois pas trop, je ne clique pas (jamais !) sur la boutique, mais bon, ça doit marcher vu que leur modèle économique est en parti basé sur ce système, non ?

  4. betclic

    C’est clair que Facebook est en train de changer le web. Mais ce n’est qu’un étape. Il y en aura d’autres, qui changeront encore plus notre manière de consommer.

  5. Sac a dos

    Facebook va forcement devenir le gagne pains de nombreux commercant, mais comme pour Ebay, c’est dangereux de construire son commerce exclusivement sur une plateforme tierce. Mais ca reste une solution réellement efficace, qui pour une fois, ne nécessite pas Google.

  6. Photographe mariage

    Facebook est phénoménal, une bonne page fans c’est la garantie de nombreuses visites tous les jours

  7. Toitures Québec

    Une BONNE page fan, vous l’avez dit. Ce n’est pas si facile que ça arriver à de bons résultats avec Facebook. Mais quel est le lien exactement entre votre commentaire et l’article? Je soupçonne que vous étiez en quête de liens… vrai??

    Sinon ça part ça, article très intéressant, mais j’aurais aimé voir le sujet un peu plus développé…

  8. parions web

    Facebook est passé devant google en nombre de visites.
    Avec une bonne gestion des parametres sur la vie privée + quelques intégrations intelligente(comparateur de produit entre amis par ex) ils peuvent effectivement faire tres tres puissant

  9. chilipari

    Moi je pense que Facebook est en train de perdre du terrain. Finalement les jeunes (le gros des utilisateurs) vont s’apercevoir que ça n’a pas vraiment d’intérêt et que la vraie vie de ses amis on l’a déjà en contacts partout ailleurs soit dans son téléphone soit dans son carnet de mails ou mieux dans le bistro au café du coin.

  10. France Pari

    Facebook remplace peut à peut les messageries instantanées traditionnelles en proposant, via les abonnements, toujours plus d’information. Alors bien sûr y intégrer une boutique est une très bonnes idée. Ce qui marche très bien en ce moment ce sont les applications sous forme de jeux.

  11. world realty

    J’aimerais bien voir un grand acteur e-commerce mettre en place le dispositif Payvment sur l’ensemble de son catalogue, et analyser le comportement des membres de Facebook.

  12. Inko

    Ben c’est en train de bouger. Une boutique dans Facebook ne remplacera jamais une boutique en ligne mais elle peut-être un complément puissant qui ne faut surtout pas négliger.
    On parle de + en + de f-commerce du côté de chez les yankies… et les absents ont toujours tort.
    http://www.boutikone.com propose une boutique en ligne qui inclue une mini boutique pour leur système d’affiliation IPOS. En profitant de ce système, vous pouvez intégrer votre boutique dans Facebook en quelques minutes.
    Cette solution e-commerce devient ainsi une solution f-commerce. Avec cette application, vous n’avez pas à entrer de nouveau tous vos articles dans Facebook, tout le catalogue est disponible, est totalement dynamique, contient un panier, les catégories, un moteur de recherche… et le paiement se fait sur la boutique en ligne « mère ».
    Exemple : http://www.facebook.com/pages/BoutikOne-Store/184327418280881

  13. diaporama

    Je ne suis pas sur que cela augmente les ventes de produits malgré ce que peuvent dire certains ebook. Par contre, j’ai créé une page facebook destinée à amener des visiteurs sur une page de téléchargement de diaporamas gratuit. Je pense que dans mon cas et vu que rien n’est payant, la page facebook peut avoir un impact sur le nombre de visites 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *